Les 10 commandements à connaitre avant d’épouser un brésilien

On rêve tous du brésilien bronzé, à la croisée des origines et maitrisant aussi bien la capoeira que la samba. Souvent attentionné et charmeur, il a des cordes à son arc, mais avant de se faire aveugler par le mythe, voici 10 petites infos à garder à l’esprit !

Beco do Batman Mais amor por favor

1. Avec sa famille, vous vous marierez

Haaaa… la famille et la belle famille… Toujours un grand sujet dans les relations de couple. Que se soit un brésilien ou une brésilienne, il vous sera impossible d’éviter les remarques de belle maman et les dimanches en famille interminables. Vous êtes prévenu, avant le mariage, pas question de fricoter sous le toit familial !

2. Des motels, vous visiterez

Si les brésiliens ne partent pas de leur ville natale pour l’université, ils la quitteront seulement après leur mariage, filles et garçons confondus. Mais comme ils vivent au 21è siècle (je vous jure !) et que — on l’a dit plus tôt — l’intimité n’est pas tolérée dans la maison paternelle, il ne reste donc plus qu’une solution : Les motels. D’une qualité variable, leurs portes discrètes s’affichent dans tous les recoins de São Paulo. Ainsi, les amants illégitimes n’en sont pas les seuls habitués.

3. La spiritualité, vous adopterez

Les queues interminables tous les jours à toute heure devant les « lotaria » ne trompe personne : ici la croyance et la supertition règne ! Si vous avez raté la lecture de votre horoscope du jour à la télévision ou dans les journaux, pas de soucis, séance de rattrapage assurée dans le métro ! Toutes les deux stations les astres vous prédiront les bonnes nouvelles de la journée. Oui, peu importe l’alignement des planètes, les changements les plus brutaux sont toujours l’annoncement d’un renouveau. Est-ce de là que les brésiliens tirent leur optimisme éternel ?

Pour revenir à nos moutons, belle maman ira surement le dimanche à la messe, catholique ou évangélique. Si rien n’est sur quant à votre cher(e) et tendre, je suis prête à parier qu’il faudra faire quelques concessions dans ce domaine ! Et si vous avez oublié de vérifier que votre signe astrologique n’est pas opposé à son ascendant, ne vous inquiétez pas… D’autres le feront pour vous !

4. Dans des coins superbes, vous voyagerez

Le Brésil regorge de plages (plus ou moins abandonnées) et de coins magnifiques pour une excursion à deux… Romantisme garanti à celui qui s’y aventure en amoureux !

Imaginez seulement, après un week-end dans le cadre grandiose d’Ilha bella, à bronzer en bord d’océan, caipirinha à la main, vous décidez d’aller plonger dans les lagons bleu de Bonito et de laissez les poissons picoter vos mains entrelacées.

5. Le VISA permanent, vous obtiendrez

Pour ceux qui n’ont ni le capital disponible, ni une passion suffisante pour l’entreprenariat pour obtenir le visa investisseur, il ne reste peu de solution pour avoir dans sa poche THE cesame pour tout expat, le fameux visa permanent…

La manière la plus simple reste donc le bon vieux mariage ou le tout jeune PACS, à votre bon vouloir (et porte monnaie). Si vraiment vous ne voulez pas d’anneau au doigt, il est toujours possible d’accoucher sur le territoire brésilien… Mais bon… une bague ça se revend !

6. Son équipe de foot, vous soutiendrez

L’état de São Paulo contient plus de 23 équipes, Rio en a 9… Et c’est ainsi pour toutes les plus grosses villes du Brésil ! Vous le comprenez le choix est large, et ici encore plus qu’ailleurs, l’enjeu est de taille ! La passion pour un club est souvent un héritage familial même s’il arrive que certains dénient le choix des parents. En tout cas, si vous n’avez pas d’avis, et surtout si vous n’êtes pas fan de foot, un seul conseil : Rangez vous du côté de votre cher et tendre, vous vous épargnerez bien des débats !

7. Sans chaussons sous le sapin Noël, vous le passerez

Adieu à l’éternelle tradition et vos rêves d’enfants, Noël au Brésil sera sans papillotes et clémentines. Vous pourrez toujours essayer de glisser discrètement vos havaianas — des fois que le père noel soit francophone (on ne sait jamais) — mais vous prenez le risque qu’au lendemain matin quelqu’un se les attribue comme cadeau (ou que votre cher et tendre aille prendre sa douche avec !)

8. Des sorties entre hommes, vous accepterez

Les brésilien(ne)s, on le sait tous, aiment faire la fête… S’ils sont en général assez attentionnés avec l’élu(e) de leur coeur, ils apprécient aussi les soirées entre potes… Voyez le bon côté des choses, grâce à son haleine au petit matin vous devinerez sa présence sans même avoir à vous lever !

9. La jalousie, vous redéfinirez

Tous les stéréotypes prennent racine dans une part de vérité, et, si les brésilien(ne)s sont connus pour être des Don Juan (ou Don Jeanne), ils n’en sont pas moins jaloux(ses) ! Parfois unilatéral, prenez garde, le mot possession a ici un sens très fort.

10. La culture en entière, vous embrasserez

Le Brésil, malgré sa culture d’origine latine, est relativement éloigné de notre culture française. Alors préparez vous à « être décoincés » comme certains le disent ! Au pays des todo bem, aucune grisaille ne peut s’imposer malgré les retards à répétition et rendez-vous toujours reportés.

Alors si vous êtes végétarien et que vous n’aimez ni le riz ni les haricots,
je vous souhaite bon courage et beaucoup d’amour !

Ps : Pour les petits curieux je précise que ce n’est en aucun cas tiré de mon expérience personnelle… Et j’en profite pour remercier Eileen, Barbara et tous les autres couples franco-brésilien (combinaison à la mode il parait) pour leur aide — consciente ou inconsciente— lors de l’écriture de cet article !

Advertisements

5 réflexions au sujet de « Les 10 commandements à connaitre avant d’épouser un brésilien »

  1. c’est très sympa à lire. t’as un très bon sens de l’observation. il manque une chutte rigolotte au 9ème commandement. T’es sure que c’est pas tiré de ton expérience personnelle ??? bisous

  2. tu as un style particulièrement agréable à lire, et de grande qualité cela va sans dire !!
    très bel article, et je te souhaite d’en faire toi même l’experience 😉
    après tout, tu es sensée t’imbiber de la culture bresilienne non ??? ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s